Il n’est pas simple de capter l’attention des apprenants, et encore moins à distance. Voici ce qu’il faut retenir et maîtriser pour vous assurer d’animer des classes virtuelles de la meilleure manière !

Préparez bien en amont votre classe virtuelle

Pensez à relever les noms et prénoms des participants, faites-vous un déroulé synthétique des activités prévues, préparez un mail de relance pour inviter les participants à la session, ou rappeler les informations utiles en cas de déconnexion (précisez les horaires et consignes pour se connecter), relisez attentivement les informations qui seront présentées, testez votre équipement au préalable (audio, caméra, PC…), préparez-vous mentalement à l’animation (relisez votre script à haute voix, placez votre respiration, articulez et faites attention à la prononciation des mots difficiles…) et connectez-vous au moins 10 minutes avant le démarrage de la session.

Individualisez l’accueil

Accueillez chaque apprenant lorsqu’il se connecte et personnalisez votre accueil.
Par exemple : “Bonjour et bienvenue […] la formation démarrera à […] En attendant, je vous invite à […] et restez connecté. À tout à l’heure !”

Démarrez avec les aspects techniques

Au démarrage, assurez-vous que vous êtes bien entendu, que tout le monde voit les écrans partagés et qu’il n’y a pas de bruits parasites, ou de bugs d’affichage.

Prenez la température

Comme les apprenants ne sont pas en face de vous, il est intéressant de prendre le pouls, savoir s’ils sont particulièrement motivés ou non, pour adapter, reformuler votre discours et rythmer la formation.

Sollicitez vos apprenants

Privilégiez les interactions, en nommant vos participants, avec des questions ouvertes, des activités ludiques (comme le brainstorming avec des post-it), demandez leur avis, invitez-les à suggérer des améliorations… Les apprenants doivent être actifs dans leur apprentissage et éviter l’ennui. Ajoutez par exemple une question tous les 5 slides de contenus.

Soyez concis

Un schéma vaut mieux qu’un long discours. Oubliez les longues phrases complètes et amusez-vous à synthétiser les informations et à imaginer des mises en forme agréables. Limitez-vous à 60 mots par slide.

Prenez soin de vos apprenants

Il est important de placer l’apprenant au coeur de son apprentissage. Il doit en être un acteur. N’hésitez pas à le rassurer lorsqu’il ne comprend pas et à reformuler, à l’impliquer et à le valoriser lorsqu’il a compris.

Soignez votre comportement

La première impression est importante. Regardez votre caméra et adoptez une attitude souriante et bienveillante. Ayez un débit calme et des mots simples, pour être rassurant. Vous avez peu de temps pour créer un ressenti positif.

Cible

Présentez les enjeux et objectifs

Il est important de fixer le cadre au démarrage, calmement : durée de formation, chronologie des événements, objectifs pédagogiques… Cela permet d’impliquer et de rassurer les apprenants.

Favorisez la communication

Certains apprenants peuvent être mal à l’aise avec la communication (verbale, non verbale ou paraverbale) à distance. N’hésitez pas à varier les modalités pédagogiques pour leur permettre de s’exprimer (via un exercice, via le chat, via des outils type Post-it…). N’hésitez pas à donner la parole et à faire reformuler les informations pour vous assurer de leur acquisition.

Vous souhaitez que nous vous aidions à concevoir des ressources pédagogiques et à vous accompagner dans la formation à distance, contactez-nous

Nous pouvons vous accompagner et vous former à MOBITEACH, LA solution pour dynamiser vos formations présentielles comme distancielles, déjà utilisée aujourd’hui par plus de 800 formateurs auprès de 100 000 stagiaires, et plébiscitée par de nombreuses sociétés comme EDF, DEKRA. 

Pour découvrir MOBITEACH plus en détail, rendez-vous sur son site ici !