Aujourd’hui, nous vous présentons les principaux termes utilisés pour définir les différents types de modules : Rapid Learning, module e-learning “Classique”, Learning Game. Vous allez voir qu’il est surtout question de différences de niveaux de scénarisation et de médiatisation. XPERTEAM-EASY vous donne quelques tuyaux pour employer les bons termes et vous faire comprendre de vos interlocuteurs !

3 principaux types de modules co-existent dans le monde du digital learning. Il est parfois difficile de les distinguer tant les frontières entre eux peuvent être poreuses. La définition d’un type de module se joue principalement sur son positionnement sur les axes de scénarisation et de médiatisation.

Chez XPERTEAM-EASY nous avons l’habitude de recourir à une matrice pour préciser les niveaux de médiatisation et de scénarisation souhaités (de 1 à 4) :

  • Côté scénarisation, le niveau S1 indique qu’il y a très peu de travail de conception pédagogique et que les contenus d’entrée sont déjà bien formalisés. Le niveau S4, en revanche, correspond à une plus grande complexité du scénario pédagogique (principes de quête ou de jeu, mises en situation, parcours avec embranchements ou conditions d’avancement, voire écriture d’un storyboard pour la réalisation d’une vidéo).
  • Côté médiatisation, le niveau 1 est très pauvre graphiquement, alors que le niveau 4 indique un travail graphique poussé avec des décors et des personnages par exemple, de la modélisation 3D, voire la réalisation d’une vidéo ou d’animations.

Attention, comme souvent, les anglicismes vont bon train. Accrochez-vous !

Rapid Learning

Ainsi, on parle de Rapid Learning lorsqu’on évoque un module simple, tourne-page, avec peu de scénarisation pédagogique et de graphisme. Le module n’est pas forcément court et rapide à suivre, c’est un faux-ami, mais plutôt rapide à réaliser et peu coûteux. Il est pauvre en termes d’interaction et de médiatisation. Les modules Rapid Learning sont souvent utilisés par les grandes entreprises lorsqu’il y a des problématiques d’industrialisation de la création de modules et des besoins de déploiement facile en plusieurs langues.

E-Learning “classique”

Le e-Learning “classique” représente la majorité des modules de formation en ligne qui sont créés. Ils requièrent de la scénarisation pédagogique, une analyse et formalisation des contenus d’entrée, et la création de graphismes. On parle de Capsule lorsque le module est très court.

Learning Games

Les Learning Games, parfois appelés Serious Games ou modules gamifiés, se distinguent par un niveau plus complexe de leur scénario pédagogique et des médias utilisés. La gamification se traduit parfois par le recours à des ressorts de jeu (compétition, hasard, jeu de rôle…). L’aspect graphique est prédominant, immersif, incontournable. Assez coûteux à réaliser et difficile à maintenir, ce format – populaire il y a 10 ans – est désormais réservé à des contenus spécifiques à forts enjeux. Pour la majorité des formations e-learning, on privilégiera des modules plus simples, moins coûteux et plus faciles à mettre à jour pour en assurer la pérennité.

Ce qu’il faut retenir…

Comme toujours, assurez-vous d’avoir un vocabulaire commun avec vos interlocuteurs pour éviter toute incompréhension lors de la gestion d’un projet de formation !

Coming soon : le chapitre 3, sur la diffusion des modules auprès des apprenants !